Radio Lac

Neia sur Radio Lac!

Retrouvez l'interview de Blas Pegenaute, Co-fondateur et CEO de Neia:


Devenez Beta testeur

Devenez Bêta-Testeur pour Neia et profitez d'avantages exclusifs

Devenir bêta-testeur pour Neia permet d’être impliqué dans le développement de l'application. En devenant Bêta-Neian, vous aurez accès aux dernières nouveautés en avant première, à diverses réductions et recevrez des invitations exclusives.

En quoi ça consite?

Télécharger l'application, utiliser les services Neia au moins une fois par semaine et nous donner un feedback hebdomadaire avec les améliorations de l'app et/ou les différents bug rencontrés.

  • L'interface: Il s’agit de vérifier qu’elle est intuitive est conviviale. Vos interactions avec l’interface utilisateur doivent être faciles, rapides et agréables.
  • Valider les fonctions: Vous devez vous assurer que les fonctions proposées sont pertinentes. Toutes les actions possibles sur une page donnée, doivent être logiques, tant visuellement qu’en ce qui concerne leur résultat.
  • Tester les actions-réactions: Vous devez vérifier que tout fonctionne comme prévu. Répétez une action simple et assurez-vous que tout fonctionne tel que cela est supposé.
  • Et le système de manière général: rencontrer le chef/eater, évaluer la qualité des plats et de l'échange... Tout, tout, tout!

Vous êtes "Eater"? Il faudra commander un repas pendant la semaine, vous serez au bénéfice de 20% de réduction sur tous les repas de l'application. Vous aurez la chance de profiter de plats faits maison par des chefs sélectionnés par notre nutritionniste.

Vous êtes "Chef"? Il faudra vendre au moins 3 plats par semaine.

Tous les bêta-testeurs seront au bénéfice d'un badge caractérisant leur rôle prépondérant au sein de la plateforme. Ce badge sera un avantage majeur lors du lancement de l'application puisqu'il donnera un gage de qualité en tant qu'Eater et Chef.

Quelles sont les conditions?

Pour devenir Bêta-Neian, il vous faudra avoir un smartphone muni d'Android ou iOs relativement récent, ainsi qu'habiter ou travailler à Genève.

À noter que notre base de bêta-testeur augmentera au fur et à mesure du mois pour compter une trentaine de participants.

Vous êtes libre de vous arrêter à tout moment.

Comment devenir Bêta-Neian?

Il suffit de remplir ce formulaire.

Nous ferons une sélection parmi les candidatures reçues: un petit message de motivation nous suffit pour postuler, soyez créatif!

Si votre candidature en tant que bêta-testeur est retenue, votre rôle sera de nous fournir des informations utiles et détaillées.

Nous nous réservons le droit de vous supprimer le rôle de bêta-testeur si les conditions stipulées plus haut ne sont pas remplies.

On se réjouit de recevoir vos candidatures!


le temps

Neia dans Le Temps!

Retrouvez-nous dans la parution du 19 mars 2020


Doigts qui se touchent et se partagent un bol Neia

Vos questions sur les règles d'hygiène

Qui est responsable en cas d'intoxication? C'est une des questions les plus posées au sujet de Neia. Nous mettons à disposition une liste de points à respecter si vous souhaitez une utilisation optimale de Neia. Ces points permettent de répondre aux dispositions relatives aux exigences en matière d’hygiène  applicables à la manipulation des denrées alimentaires (OHyg).

  • Les denrées alimentaires fabriquées, traitées, entreposées, transportées ou distribuées ont été entreposées dans des conditions d’ordre et de propreté (personnelle et du matériel) 
  • Les locaux et installations servant à la fabrication, à la transformation et au stockage et à la remise des denrées alimentaires ont été nettoyés, et si nécessaire, désinfectés de manière convenable.
  • Les locaux et installations servant à la fabrication, à la transformation et au stockage et à la remise des denrées alimentaires dispose d’une ventilation suffisante, naturelle ou mécanique ; ainsi que d’un éclairage suffisant
  • Aucun animal même tenu en laisse n’est présent dans le local où sont transformées, préparées, stockées ou vendues les denrées alimentaires (exception des chiens d’aveugle) ;
  • Les matières premières, les produits intermédiaires et les produits finis sont conservés dans des conditions qui restreignent ou empêchent tout développement de micro-organismes pathogènes ou facteurs de détérioration.

Déclaration de contamination croisée :

Les bonnes pratiques de manipulation des aliments afin d’éviter les contaminations directes ou croisées ont été respectées :

  • Nettoyer les surfaces de travail, les brosses, les instruments de récurage, les serviettes et les ustensiles avant et après la préparation des aliments.
  • Se laver les mains fréquemment lorsqu’on prépare ou qu’on touche des aliments.
  • Prévoir les séquences de production (ex.: fabrication de crème glacée contenant des noix après celle d’une autre variété).
  • Prêter attention à la réutilisation de certains aliments (ex.: ne pas utiliser les restes de pain aux graines de sésame pour en faire de la chapelure associée à une préparation sans allergènes).
  • Éviter la friture d’aliments différents dans la même huile de cuisson.
  • Éviter de saupoudrer des aliments reconnus comme étant des allergènes près d’autres aliments (ex. : verser des noix broyées sur un gâteau à proximité d’autres aliments).
  • Être attentif à la cuisson de mets différents en même temps : des éclaboussures pourraient passer de l’un à l’autre.

Chaque chef souhaitant proposer un plat sur Neia est soumis à un entretien téléphonique afin de connaître ses motivations et prendre conscience des mesures d'hygiène à respecter.

Astuces pour des belles photos culinaires

Manger, ça commence par les yeux ! Pour augmenter vos chances de vendre, il est essentiel de bien présenter vos plats afin de donner envie. Une photo culinaire réussie c’est bien plus qu’une simple image de nourriture. Voici quelques règles de base à respecter pour faire des photos de qualité qui mettront en valeur vos plats.

Privilégiez la lumière naturelle

La règle primaire pour réussir les photos culinaires est de privilégier la lumière naturelle du jour, sans flash, qui risque de donner une lumière trop artificielle et brutale.

Belle photo culinaire d'une salade maison sous la lumière naturelle. Garnie de cacahouètes et autres graines, vinaigrette. Pour l'application Neia, never eat industrial again. Partage de repas équilibrés.

Soignez les détails

Ne comptez pas le temps de préparation de votre prise de vue, soignez la photo dès le début. Vérifiez chaque détail, miette ou éventuelle tâche. Ce n’est que du temps et de l’énergie que vous vous épargnerez en postproduction.

Attention à l'angle

Vous pouvez essayer divers angles pour tester ensuite lequel rend le mieux, il existe cependant un principe simple à suivre : pour photographier des aliments plats, privilégiez la photo prise d’en haut. A l'inverse, pour photographier des aliments avec du volume, préférez un angle de côté.

Choisissez le meilleur moment

Tous les afficionados de photo vous le diront, la lumière du jour est un excellent éclairage, mais c'est le matin qu'elle est la plus douce et la plus simple à travailler. 

Bien sûr, on peut également réussir les photos culinaires dans la lumière de l'après-midi. Mais vous aurez un peu plus de travail pour apprivoiser la lumière et les ombres.

Un arrière-plan esthétique

Pour donner de la profondeur et du contraste il est important de choisir avec soin les assiettes et les arrière-plans. Si vous ne possédez pas de jolies assiettes pour mettre en valeur vos plats, n’hésitez pas à utiliser les bols Neia, leur couleur pastel ne manquera pas de faire ressortir les aliments, en plus sa contenance est standardisée.

Si vous souhaitez contraster avec des fonds de couleur, vous pouvez peindre des cartons épais avec de la peinture acrylique, et créer pour chaque plat le plus beau des décors.

La post-production

Une fois les photos prises, ne négligez pas la retouche. Vous pouvez utilisez votre logiciel préféré, payant ou gratuit (VSCO ou Lightroom sont nos préférés), à vous de choisir ce qu’il vous convient le mieux.

Les points essentiels à vérifier : la luminosité, la saturation, la vibrance, la balance des blancs et les contrastes. 

À vous de trouver le bon équilibre de l’image qui mettra en valeur vos dons culinaires.


rts

Neia expliquée par la RTS!

Retrouvez le reportage de la RTS sur l'application Neia!


gault&millau

Neia dans Gault&Millau!

Retrouvez-nous dans l'article du 13 mars 2020 !


tribune de genève

Neia dans la Tribune de Genève

Retrouvez-nous dans la parution du 22-23 février 2020!