Assurer une qualité est notre priorité. Comment nos chefs assurent-ils la qualité Neia? Nos chefs sont soumis à un processus de validation respectant les règles cantonales.

Le processus pour devenir Chef

Le chef s’inscrit sur l’application Neia Chef mais ne peut pas poster directement. Il doit participer à un workshop où la team Neia lui explique les règles et conditions d’utilisations ainsi que les démarches cantonales pour vendre des denrées alimentaires depuis la maison.

Une fois que celui-ci a participé au workshop, il doit paramétrer son compte, récupérer les bols Neia et se voit ensuite activer son compte pour poster. Il a l’obligation de s’être annoncé aux autorités locales avant de poster.

Assurer la qualité des plats du côté Chef

Nous mettons à disposition une liste de points à respecter pour une utilisation optimale de Neia. Ces points permettent de répondre aux dispositions relatives aux exigences en matière d’hygiène applicables à la manipulation des denrées alimentaires (OHyg):

  • Les denrées alimentaires fabriquées, traitées, entreposées, transportées ou distribuées ont été entreposées dans des conditions d’ordre et de propreté (personnelle et du matériel) 
  • Les locaux et installations servant à la fabrication, à la transformation et au stockage et à la remise des denrées alimentaires ont été nettoyés, et si nécessaire, désinfectés de manière convenable.
  • Les locaux et installations servant à la fabrication, à la transformation et au stockage et à la remise des denrées alimentaires dispose d’une ventilation suffisante, naturelle ou mécanique ; ainsi que d’un éclairage suffisant
  • Aucun animal même tenu en laisse n’est présent dans le local où sont transformées, préparées, stockées ou vendues les denrées alimentaires (exception des chiens d’aveugle) ;
  • Les matières premières, les produits intermédiaires et les produits finis sont conservés dans des conditions qui restreignent ou empêchent tout développement de micro-organismes pathogènes ou facteurs de détérioration.

Déclaration de contamination croisée :

Les bonnes pratiques de manipulation des aliments afin d’éviter les contaminations directes ou croisées ont été respectées :

  • Nettoyer les surfaces de travail, les brosses, les instruments de récurage, les serviettes et les ustensiles avant et après la préparation des aliments.
  • Se laver les mains fréquemment lorsqu’on prépare ou qu’on touche des aliments.
  • Prévoir les séquences de production (ex.: fabrication de crème glacée contenant des noix après celle d’une autre variété).
  • Prêter attention à la réutilisation de certains aliments (ex.: ne pas utiliser les restes de pain aux graines de sésame pour en faire de la chapelure associée à une préparation sans allergènes).
  • Éviter la friture d’aliments différents dans la même huile de cuisson.
  • Éviter de saupoudrer des aliments reconnus comme étant des allergènes près d’autres aliments (ex. : verser des noix broyées sur un gâteau à proximité d’autres aliments).
  • Être attentif à la cuisson de mets différents en même temps : des éclaboussures pourraient passer de l’un à l’autre.
Assurer la qualité des plats du côté Neia

Nous effectuons régulièrement des contrôles de manière inopinée, non seulement pour contrôler la qualité de certains plats mais aussi pour assurer la satisfaction des Eaters quant aux quantités et typologies de plats. Les chefs reçoivent des conseils pour améliorer leurs créations culinaires.

Pour toute question, appelle-nous au 078 967 16 76!